Interview de Jeffrey Pierce (Roger)

Avec le retour à la vie de Roger, une interview s’impose ! C’est SpinOff.com qui la dévoile. Suivi de Zap2It et The TV Addict.

C’est bien qu’ils t’aient enfin décongelé ! Ça fait quoi d’avoir tenu un rôle dans une série dans laquelle tu dois te contenter d’être cryogénisé alors qu’autant de combats se déroulent autour de toi ?

[rire] Ça a une dimension presque hallucinogène d’être enfermé dans cette chambre froide. Il faut savoir que pour que la fumée reste dans la boite sans devenir toxique elle doit rester extrêmement froide. Donc rester allonger là avec du plexi à 2 cm du visage est une expérience plutôt intense quand ça dure plusieurs heures. J’étais très reconnaissant dans le dernier épisode quand ils ont filmé la scène de combat, j’ai un double qui s’appel Joel qui fait très bien son travail et qui a partagé son temps avec moi. Il faut rester Zen et calme… Et ne pas s’endormir.

Le personnage de Roger est dans l’histoire depuis le début, tu étais toujours présent dans les flashbacks et les clips, mais ton retour cette semaine est comme la clé de tous les mystères. Est-ce que tu as discuté avec les auteurs de l’étendu de ton savoir ?

On en a parlé un peu plus tôt et on en est venu a une connaissance basique de Roger et du passé. C’est devenu plus clair avec l’arrivée de Simon Merrels dans le rôle du Fondateur et leur relation s’est figée dans le temps. Je n’avais pas beaucoup plus de spoilers que ce que les gens savaient, juste à propos des discordes entre les deux frères, ça je l’ai su tôt.

Alors qu’est-ce que ça fait de faire entièrement partie de l’histoire, en cher et en os ?

Heureusement, on avait tous tourné le pilot ensemble il y a un peu plus d’un an, et je suis venu souvent pour faire les scènes de flash back de Roger cryogénisé. Donc j’avais déjà de bonnes relations avec tout le monde. Et c’est un groupe aussi généreux et talentueux que ce que l’on peut espérer pour travailler. Ils m’ont fait me sentir comme à la maison.

En ce qui concerne l’histoire ton personnage détient beaucoup d’informations pour le final. On a vu les alliances changer et les gens souvent changer de camps. Est-ce que Roger va en rajouter dans toutes ces discordes ?

L’arrivée de Roger amène en même temps autant de réponses que de chaos. Sa relation et son histoire avec John est douloureuse pour eux deux. Roger a beaucoup de regrets sur la façon dont il a, avec son frère Jedikiah, transformé John en tueur. Les choix que les deux frères ont fait étaient peut-être pour le meilleur, mais ils n’étaient pas non plus entre le Bien et le Mal. Ils ont fait ce qu’ils pensaient devoir faire, et il y a beaucoup de choses que Roger regrette, bien plus que Jedikiah, ils n’ont pas le même sens du bon et mauvais.

Ça a beaucoup d’impact sur Jed. Il est forcé de rendre des comptes sur son passé au retour de son frère – forcé à expliquer ses méfaits à Ultra pendant les années où Roger n’était pas là. Ça commence aux meurtres puis ça continue à partir de là. C’est dure aussi pour Luca, le plus jeune fils, qui est mis devant le fait accompli, le retour de son père qui les a abandonnés. Mais ça n’est rien comparé à ce que peut ressentir sa femme, Marla, qui a été le pivot de la famille pendant tout ce temps et qui après le retour de son mari le voit repartir de nouveau pour sauver le monde. C’est terrible pour elle.

Mais pour Stephen, c’est bien. De plusieurs façons, Roger est le pont qui lui permet de passer de la vie de garçon à la vie d’homme. C’est très important pour l’histoire. En même temps, le Fondateur va devoir faire face à Roger, et il n’est pas pressé que ça arrive. Donc il ramène pas mal de problèmes avec lui mais aussi éventuellement des solutions pour stopper le Fondateur. Ça paraît impossible à Stephen de le faire sans son père. Donc Stephen a une bonne carte à jouer, surtout dans l’épisode 20.

Et en ce qui concerne le final, la série s’est vraiment construite et a évolué autour de cet univers de science fiction et d’action. Est-ce que les derniers épisodes mènent à une deuxième saison ?

Sans aucun doute. S’il y a un thème pour ces derniers épisodes c’est « la mort ». Mais j’entends par là une transformation. Tous les personnages vont faire face à la mort d’une partie d’eux-mêmes, de façon positive ou négative. Ces transformations impliquent que les choses prennent une autre direction dans une deuxième saison. Et cette série mérite une deuxième saison avec tout ce qu’ils ont amené. C’est un final très puissant, et je suis pressé de voir la réaction des gens.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s